The restless Louise maintains a small apartment in Paris to keep her … Ce sont les clubs, les repères : le Palace, les Bains-Douches, le Privilège, le Rose Bonbon, le Gibus. Pascale Ogier, citée in Azoury, op. En guise de pacte amoureux, Pascale offre à Jarmusch un exemplaire d'un roman qui est alors un secret que ne partage qu'une centaine d'initiés à Paris, Rose poussière de Jean-Jacques Schuhl, son parrain (il est un habitué de la Coupole, un proche de Bulle Ogier et de Barbet Schroeder), et surtout il y a dans ce texte l'analyse en quelques mots secs d'une absence au monde, d'un dialogue secret avec le silence, l'enlisement. Absolument. Dans Les Nuits de la pleine lune, le mobilier du film est quasi intégralement le nôtre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Personne dans le triangle amoureux de sa vie pour empêcher cela. C'est également Pascale Ogier qui fait découvrir à Éric Rohmer les performances montmartroises des 120 Nuits[p 12] et le disque Rectangle d'Elli et Jacno, dont les chansons électroniques, légères et justes à la fois, serviront d'illustration sonore[p 13]. Le chanteur Renaud dans son album Mistral gagnant lui consacre une chanson où, sans la nommer, il l'appelle affectueusement « P'tite conne Â» tout en fustigeant la drogue et « ces charognes de dealers Â»[p 22]. Avec Pascale Ogier, Fabrice Luchini, Tchéky Karyo, Christian Vadim, Virginie Thévenet... Louise est stagiaire dans une agence de décoration à Paris, Rémi est architecte à Marne-la-Vallée où Louise et Rémi vivent ensemble. Le contenu de ce site est le fruit du travail de l'ensemble d'une rédaction qui oeuvre chaque jour à vous apporter une information de qualité, fiable, complète, et d'une équipe web qui vous propose des services innovants. Truffaut, lui, est mort la veille. Pascale Ogier (Louise), Tchéky Karyo (Rémi), Elli Medeiros, Fabrice Luchini (Octave), Virginie Thévenet (Camille), Christian Vadim (Bastien), László Szabó (le peintre du café), Lisa Garneri (Tina), Anne-Séverine Liotard (Marianne), Hervé Grandsart (Bertrand), Mathieu Schiffman (l'ami décorateur), Noël Coffman (Stanislas) Scénario Eric Rohmer Musique Jacno. Web + tablette + mobile à partir de 1€. Tchéky Karyo. C'est l'époque insouciante et toxicomaniaque, où le sida n'a pas encore freiné la liberté sexuelle et où elle a l'habitude, avec sa bande b.c.b.g. Elle a une demi-sœur par son père, Émeraude2. « l'esprit d'un criminel intellectuel Â», « le cinéma est une fantomachie (...) un art de laisser revenir les, « choses physiques aussi, beaucoup... Je rêve beaucoup de ça. Les Nuits de la pleine lune est un film français réalisé par Éric Rohmer et sorti le 29 août 1984.C'est le quatrième volet de la série Comédies et Proverbes.Il illustre le proverbe prétendument champenois, inventé en réalité en allusion à Chrétien de Troyes par Rohmer lui-même : « Qui a deux femmes perd son âme, qui a deux maisons perd sa raison » Sommaire. Vedette « rohmérienne » [p 1] disparue en pleine jeunesse [p 2], elle demeure l’« icône növo » [p 3], la figure mélancolique [p 4] d'une époque, les années 1980 [a 1]. À dix ans, elle découvre de l'intérieur les plateaux en servant de figurante dans un film que sa mère tourne sous la direction d'André Téchiné, Paulina s'en va. À l'adolescence, le second mari de sa mère, Barbet Schroeder, qui est, à travers la société Les Films du Losange, le producteur d'Éric Rohmer, l'initie à l'univers de Charles Bukowski[p 3]. Rohmer l'a vue grandir. Elle assure le rôle principal aux côtés de Marie Rivière, Arielle Dombasle et Rosette, qui remplace Béatrice Romand, une autre des nymphettes que Rohmer réunira dans ses créations futures[p 8]. Il tendra à Pascale des petits papiers sur lesquels seront écrites des questions. La fille en cuir noir et la jeune fille moderne des années 1980. " Spéléologie ASBTP NICE. Camille. Le 25 octobre 1984, deux mois et demi après la sortie des Nuits de la pleine lune, elle est prise d'une crise d'angor, comme cela lui est déjà arrivé[p 3], au sortir d'une soirée au Palace[p 13] chez un ancien partenaire d'excès adolescents[p 3]. Rémi. Elle obtient, en 1978, dans le deuxième long métrage de Jean-Claude Brisseau, un cinéaste confidentiel que soutient Éric Rohmer, son premier rôle, celui d'une des collègues de l'héroïne, jeune fille reléguée dans ses difficultés familiales, économiques et psychologiques par la société[a 2] de l'après choc pétrolier, tant au travail, où le harcèlement est la règle, qu'à la maison, qui est une banlieue abandonnée à la violence. C'est ce qu'il y a de très très important pour moi. "Pour Benjamin Baltimore, c'est une évidence qui débouche encore sur autre chose : "Elle n'a jamais été proche des Rohmériennes, qu'elle considérait un peu trop girly. Benjamin Baltimore, qui a signé l'affiche des Nuits de la pleine lune, et qui a partagé les cinq dernières années de la vie de Pascale, se souvient lui aussi de ce monde pré-existant que le film restitue à sa façon : " Un jour de la fin des années 1970, Bulle a amené Pascale dans mon atelier. Parce que les nuits de la pleine lune, c'était quelque chose de très fort pour moi, de très violent. Pascale Nicolas, dite Pascale Ogier, née le 26 octobre 1958 à Paris, et morte le 25 octobre 1984 à Paris, est une actrice française.Vedette « rohmérienne » [p 1] disparue en pleine jeunesse [p 2], elle demeure l’« icône növo » [p 3], la figure mélancolique [p 4] d'une époque, les années 1980 [a 1 Benjamin Baltimore se souvient de Venise comme d'une fête étrange. s'étonne Elli. Jacques Rivette Juliet Berto Dominique Labourier Bulle Ogier Marie-France Pisier Barbet Shroeder Pascale Ogier Pierre Clémenti Jean-François Stévenin. Ce n'est que des années plus tard que les médias français évoqueront une mort résultant d’une overdose[p 19],[p 20],[5] qui a décompensé sa cardiopathie[6]. Pascale vit toujours. Directed by Ken McMullen. Offre … Arts et divertissement. Lui, en retour, a pensé à un jeu. La séquence est terminée. avec : Pascale Ogier (Louise), Tchéky Karyo (Rémi), Fabrice Luchini (Octave), Virginie Thévenet (Camille), Christian Vadim (Bastien), László Szabó (le peintre du café), Lisa Garneri (Tina, la baby-sitter), Mathieu Schiffman (l'ami décorateur de Louise), Anne-Séverine Liotard (Marianne), Hervé Grandsart (Bertrand, l'ami de Rémi), Elli Medeiros (une danseuse), Noël Coffman … Nous respectons votre choix. La dernière modification de cette page a été faite le 21 novembre 2020 à 19:21. Durant ces années, elle traîne aussi dans le quartier des Halles, en pleine rénovation, avec des « blousons noirs Â»[2]. J'aimais sa culture, je l'aimais, elle : cette façon de se comporter en criminelle. Cela aurait tout aussi bien pu être une catastrophe : Rohmer, génie nouvelle vague, approche les 65 ans quand il réalise ce film, son treizième. La petite fille modèle, on l'entrevoit dans la foulée de son prix vénitien : la France découvre au journal de 20 heures une jeune fille toute timide, souriante, portant chemise à col Claudine - une communiante. Afin de nous permettre de conserver notre pérennité économique, Pascale Ogier, fantôme de la pleine lune (Benjamin Baltimore), L'actrice Pascale Ogier en compagnie de sa mère, en 1984, WEELODGE c'est une autre façon de travailler, de …, Vous êtes propriétaire d’une maison de plus de dix …, Depuis plus d’un siècle, la famille d’Henri …, AFTERSHOKZ AS800 AEROPEX bleu casque audilo - Bleu - Aftershokz -, Lysse Sport Casque Audio Bluetooth Sport -, NEDIS Détecteur de fumée NEDIS Détecteur de Fumée Intelligent Wi-Fi - WIFIDS10WT -, L'Obs - Les marques ou contenus du site nouvelobs.com sont soumis à la protection de la propriété intellectuelle. D'ordinaire, quand un homme de cet âge se penche sur la jeunesse pour la filmer, cela produit des oeuvres amères (l'amertume de ne plus être jeune et d'en vouloir à ceux qui ont la malédiction sublime de l'être encore), des films où les personnages sont montrés du doigt. Réalisé par Éric Rohmer. Pascale Ogier y interprète l'un des deux principaux rôles, aux côtés de Bulle Ogier, sa mère. Paniqué par ça, il n'a pas vu qu'une partie des gens qui étaient là étaient défoncés... ", Rohmer n'a sans doute rien vu, rien compris, et pourtant, il n'y a pas aujourd'hui plus emblématique des années synthétiques que cette scène de danse robotique de Pascale, gestes raides, poignet brisé, regard ailleurs, absente comme jamais, sublimement moderne. Il m'a demandé pourquoi je ne la filmais pas. Son rôle en 1981 dans Le Pont du Nord de Rivette la décrit sans doute mieux que celui des Nuits de la pleine lune. Pascale Ogier. Fabrice Luchini. Organisation à but non lucratif. Ce film est l'absolu du style "quartier rénové des Halles". Anne Séverine Liotard. cité. Les nuits de la pleine lune : Toutes les informations de diffusion, les bandes-annonces, les photos et rediffusions de Les nuits de la pleine lune avec Télé 7 Jours Pascale Ogier y interprète l'un des deux principaux rôles, aux côtés de Bulle Ogier, sa mère. Quand il a vu les petits fours partir en quelques minutes, il a perdu patience. Join Facebook to connect with Pascale Ogier and others you may know. Quelques jours plus tard, quand l'équipe de Cinéma, Cinémas vient la filmer, l'humeur de Pascale est souveraine. Auteur. Morte un mois et demi après avoir reçu des mains d'Antonioni, président du jury du Festival de Venise, le grand prix d'interprétation pour Les Nuits de la pleine lune, le film d' Eric Rohmer qui, en cet automne 1984, est en train de devenir le fétiche d'une génération. Parmi lesquels la cinéaste Virginie Thévenet, qui joue Camille dans le film, la principale amie de Pascale : " Il y avait là Pascal Greggory, Marie Rivière, Arielle Dombasle, Fabrice Luchini, Rosette qui faisait avec Rohmer des petits films en Super 8 dans lesquels nous jouions tous. Pascale y a donné rendez-vous à Claude Ventura, le réalisateur de l'émission. Que de banalités sur la "génération Palace" ! Rohmer avait rencontré Denis[vrai prénom de Jacno, NDLR] , ils discutaient de plein de choses : Mozart... Il y avait entre lui et nous des liens mystérieux. Eventually even the sophisticated and aloof Louise cannot untangle herself from the emotional realities of her … Chez Angelina, ce matin-là, elle a le sourire de celle que Paris couvre de cadeaux. Rien ne peut en empêcher la chose, l'endiguer. Artiste. ", Sur ce film, Rohmer pousse sa méthode à son paroxysme : écrire le scénario comme une enquête sociologique, construire à partir de là une grande arche romanesque, emprunter comme un fou au réel pour ensuite fondre les choses et accoucher enfin d'une vision. En février, lors de la Nuit des César, elle est citée à titre posthume, honneur qui n'avait jamais été rendu qu'à Romy Schneider, au rang des meilleures actrices, le prix étant remporté par Sabine Azéma[a 10]. Il prendra trop de temps à appeler les secours alors que l'air lui manque. Elle meurt sur place[p 18] des conséquences d'une ischémie myocardique dégénérée en hypoxie générale[p 3], à la veille de son vingt-sixième anniversaire. Cette génération, celle des jeunes gens modernes, növo, branchés, after punk, c'est la sienne. Eric Rohmer : "Les Nuits de la pleine lune". Les Nuits de la pleine lune (sh. Comédien. Elle y incarne une jeune fille aux manières de voyou, garçon manqué plus proche du karateka à « l'esprit d'un criminel intellectuel » [p 9] qu'elle restera à la ville, que de l'image girly qu'elle donnera par la suite [p 3]. Dans ses films, se souvient Elli, Rohmer utilisait, et encore plus dans celui-ci, la réalité, la vérité des acteurs qui se mêle à leurs personnages. C'est simple, on dirait une revenante. Elle était comme personne.". One Direction France. Jacques Rivette Bulle Ogier Pascale Ogier Pierre Clémenti Jean-François Stévenin. Du coup, Les Nuits de la pleine lune est juste. Elle est aussi dans le film, accrochée à un mur. Mais cependant qu'elle frappe, la grâce de la jeune fille se répand encore dans la ville. Octave. Trois hommes et un couffin. Le 17 octobre, elle prend part à une réception officielle à l'Élysée en l'honneur de l'industrie de la mode, en présence du président Mitterrand, de grands couturiers et d'artistes connus[a 8]. Rohmer, allergique au fonctionnement classique du cinéma, lui avait demandé d'en prendre la responsabilité." Et aussitôt enchaîne : " Je suis toujours libre quand je fais ma valise pour partir pour le lendemain. " ". Le film est adoré. Il leur commande pourtant la musique des Nuits de la pleine lune en leur laissant carte blanche. Comme tous les autres acteurs du film, elle apporte sa voix au chœur qui accompagne les instrumentistes médiévaux illustrant les différentes scènes[a 3],[2]. Jim Jarmusch, qui avait le projet de tourner avec elle, lui dédie son film Down by Law[p 23]. … Célébrée dès le lendemain de sa mort par le critique Alain Pacadis, la comparant à ce que fut Anouk Aimée dans les années soixante pour une Nouvelle Vague finissante, comme l'« icône növo Â» des années quatre-vingt[p 4], elle est devenue, trente ans plus tard, une figure de roman[8]. La présidente. Bastien. Interprètes: Pascale Ogier (Louise), Tchéky Karyo (Rémi), Fabrice Luchini (Octave), Virginie Thévenet (Camille), Christian Vadim (Bastien), Laszlo Szabo (Le peintre au café), Lisa Garneri (Tina), Mathieu Schiffman (Le copain de Louise), Anne-Séverine Liotard (Marianne), Hervé Grandsart (Le copain de Rémy), Noël Coffman (Stanislas) Mais cependant qu'elle frappe, la grâce de la jeune fille se répand encore dans la ville. Je lui ai laissée, car je savais qu'il travaillait de son côté sur une histoire similaire, une fable de sa série Comédies et Proverbes : "Qui a deux maisons perd la raison." Le soir même[nb 3] a lieu l'avant-première de son dernier long métrage, Ave Maria, dont elle ne connaîtra pas le destin scandaleux. On racontait à Rohmer nos histoires de garçons. Pascale Nicolas, dite Pascale Ogier, née le 26 octobre 1958 à Paris, et morte le 25 octobre 1984 à Paris, est une actrice française. Mais elle mettait une grande distance dans tout. Artiste. Très très très important. Cette génération, celle des jeunes gens modernes, növo, branchés, after punk, c'est la sienne. L'arête de son nez est fine, comme dessinée d'un trait de canif.